Des conseils utiles pour l’activation de votre compteur Linky

Pour faciliter la mise en service, le relevé des données de votre compteur ou son changement de puissance, optez pour un compteur Linky. Avec cette version, les techniciens n’ont plus besoin de se déplacer pour réaliser toutes ces opérations. Découvrez donc comment activer un compteur Linky. Que faire en cas de coupure ?

Comment activer son compteur Linky ?

L’activation d’un compteur Linky ne peut s’effectuer que lorsque vous êtes abonné chez un fournisseur d’électricité. C’est pour que celui-ci puisse prendre contact avec Enedis pour fixer le jour et l’heure pour activer compteur linky.

Cependant, contrairement à un compteur traditionnel, l’installation de ce type de compteur ne peut pas se faire en avance. Il y a déjà un planning d’installation à respecter. Heureusement, la mise en service d’un compteur Linky ne prend qu’une journée.

Sachez que des frais de mise en service sont à payer auprès de votre fournisseur. Toutefois, si vous êtes titulaire d’un chèque énergie, vous êtes affranchi de ces frais.

Si vous installez votre compteur Linky à l’extérieur de votre bâtiment, vous n’êtes pas obligé d’être présent. Cependant, pour régler la puissance de votre appareil, il vous est conseillé d’être là.

Par contre, si vous avez décidé de poser votre compteur Linky à l’intérieur, votre présence est obligatoire. tout savoir sur le contrat d’obligation d’achat solaire par edf

Comment rétablir le courant après coupure ?

Pour rétablir le courant après une coupure, vous devez identifier sa source. Le problème peut provenir de votre installation électrique ou d’un défaut de paiement. Dans ce dernier cas, vous êtes obligé de prendre contact avec votre fournisseur. C’est après qu’il va réactiver votre courant. Nous vous conseillons de choisir un compteur qui fonctionne bien lors des démarches pour activer compteur linky.

Si le problème provient du réseau électrique, vous aurez besoin de l’intervention d’un technicien d’Enedis. En effet, le déblocage revient uniquement à ce gestionnaire.

Dans le cas où l’interrupteur différentiel ou le disjoncteur général est baissé, relevez-le pour remettre le courant. S’il n’y a que le disjoncteur divisionnaire qui est baissé, vérifiez tous vos appareils afin d’identifier celui qui est défectueux. Réparez-le dans les plus brefs délais afin d’éviter d’autres courts-circuits. 

Si aucune des sources ci-dessous n’est la cause de la coupure de courant sur votre bâtiment, vérifiez votre tableau électrique. Si c’est le disjoncteur de tête qui saute régulièrement, pensez à améliorer votre abonnement ou à utiliser des appareils qui consomment moins d’énergie.

Par la rédaction

Rédigé le 2020-04-28


Autres articles